Un chapitre du livre se penche sur le rôle des coopératives et des mutuelles dans les prestations de services publics

25 Aug 2016

Un nouveau livre consacré aux partenariats entre les gouvernements et le secteur tertiaire contient un chapitre consacré au rôle des coopératives et des mutuelles dans les prestations de services publics.

The Third Sector Solution - Delivering public policy in collaboration with not-for-profits and business regroupe les contributions apportées par 23 théoriciens et praticiens, y compris celles de Melina Morrison et Cliff Mills. Leur chapitre explore les origines de la mutualité dans l'entraide ainsi que les enseignements qui peuvent être tirés de l'expérience de l'Australie et du Royaume-Uni.

Les deux experts affirment que les services publics au Royaume-Uni et en Australie ne sont, à l'origine, pas dus aux statuts juridiques mais aux communautés et aux individus. Les auteurs du chapitre proposent une alternative pour créer des mutuelles dans le secteur public en mettant l'accent non plus sur la structure juridique mais sur l'objectif. L'essai propose  d'examiner les services au sein desquels les personnes qui y travaillent désirent changer les choses et travailler en plus étroite collaboration avec les usagers et les citoyens.

« Le vrai changement, mettre l'accent sur l'intérêt public au lieu de la quête de profits, ne peut être apporté que par les personnes et non pas par les dirigeants et les organisations », est-il écrit dans le chapitre.

La deuxième étape suggérée par les deux auteurs consiste à se demander si les principes de la mutuelle et de la coopérative peuvent contribuer à introduire une nouvelle vision pour l'étape suivante du développement de ces services. Ils pensent qu'une approche différente pourrait également impliquer un travail conjoint, en coopération, des usagers des services et des professionnels de la santé afin d'optimiser la santé et le bien-être. L'essai est disponible en ligne ici.