Journal de la Présidente : Visite des pays nordiques, juin 2016 - Monique Leroux

28 Jun 2016

Les pays nordiques, avec leurs vastes distances et leurs climats froids, comme le Canada, mon pays natal, ont assisté au développement rapide de coopératives et à leur transformation en un véritable pilier de la société.

En juin dernier, les HSB (coopératives d'habitation) suédoises, dont le président, M. Jan Anders Lago, est un membre du Conseil international de l’Alliance, ont accueilli la réunion du Conseil à Stockholm. 

En Suède, les 100 plus grandes entreprises coopératives génèrent un chiffre de ventes exceptionnel de 400 milliards de couronnes suédoises par an. Elles emploient 80 000 personnes et ont 13 millions de membres, ce qui fait de la coopération un élément clé de la vie économique suédoise. Les entreprises coopératives constituent un exemple de gouvernance par les consommateurs, de transparence financière, de conditions de travail favorables et de production durable.

Notre réunion du Conseil a été suivie par la séance stratégique de l'Alliance, durant laquelle nous avons recueilli les nouvelles régionales et sectorielles. Ensemble, nos directeurs se sont mis d'accord sur la ligne directrice que suivra l'Alliance à court et à long terme. Nous avons reconnu l'excellent travail accompli par nos directeurs politique et stratégique, avec la parution de plusieurs documents clés, dont le plus récent, le Rapport annuel « Doing Co-operative ». Deux postes sont actuellement vacants au Conseil de l'Alliance. Nous invitons les membres dirigeants de l'Alliance à envoyer leur candidature. Des élections se tiendront en octobre, lors de notre prochaine réunion, à l'occasion du Sommet international des coopératives.   

Lors de notre visite à Stockholm, notre conseil a assisté à une présentation de We Effect, anciennement le Swedish Co-operative Center (le Centre coopératif suédois), qui peut se targuer d’avoir une longue histoire au sein du mouvement coopératif suédois, où il a soutenu le développement coopératif international. Plus tard lors de cette visite, nous avons eu le privilège d’écouter des dirigeants coopératifs de tous les secteurs parler des défis auxquels ils font face.

Les coopératives suédoises se portent bien aussi, même si elles font face aux mêmes défis qu'ailleurs, comme la numérisation du marché, ou à des lois qui ne leur sont pas toujours adaptées – un obstacle que l’Alliance s’efforce constamment de changer. D'impressionnants projets immobiliers sont en cours de développement dans les HSB, parallèlement à la stimulation de la demande par la hausse des salaires. Des coopératives en devenir reçoivent le soutien de plate-formes leur permettant de renforcer leurs capacités et d'avoir une chance de devenir des microentreprises et PME prospères via le programme du mouvement suédois, Coompanion. 70 %, un nombre exceptionnellement élevé, de ces « coopératives en start-up » réussissent à survivre leurs premières années d'activité. Je remercie à nouveau M. Jan Anders Lago et le personnel du  HSB Group qui a fait un effort exceptionnel pour assurer une réunion du Conseil et une session stratégique parfaites, ainsi qu'un programme de réseautage splendide.

Notre membre du conseil finlandaise, Mme Anne Santemäki a profité de cette réunion du conseil en Suède pour inviter une délégation à rencontrer le mouvement coopératif finlandais. J'ai été particulièrement impressionnée par la façon dont le mouvement de coopératives y joue un rôle essentiel pour les habitants et pour l'économie du pays. De nos jours, il y a environ 5 000 coopératives en Finlande. Les plus grandes coopératives sont les fleurons de l’économie nationale, bien que les PME représentent 90% des coopératives. Chaque année, jusqu’à 250 nouvelles coopératives sont créées. Au total, le nombre d’adhésions aux coopératives et mutuelles finlandaises en Finlande tourne autour de 7 millions – alors même que la population est de 5,5 millions !

J’ai été ravie que M. Sami Karhu, directeur général de Pellervo, me fasse découvrir le contexte dans lequel évolue le mouvement coopératif finlandais au sens large. Pellervo a joué un rôle majeur depuis sa création en tant qu’organisation coopérative nationale en 1899. Au début, les secteurs les plus importants étaient les sociétés de crédit, les laiteries et les magasins coopératifs. Nous apprécions et sommes reconnaissants des efforts de Pellervo, un membre de l’Alliance dévoué de longue date, pour représenter le mouvement coopératif au sens large devant ses membres.

En 2014, Op Group a abandonné son modèle hybride en tant qu'institution membre d'une coopérative et société anonyme, pour redevenir une coopérative appartenant entièrement à ses membres. Le résultat avant impôts d'OP Group a augmenté de 20 %, passant à 1 101 millions d'Euros en 2015, avec des bonus de bienvenue s'élevant à 197 millions d'Euros.

Le groupe financier d'OP a réussi une démarche axée sur le client remarquable. OP Group est un pionnier en matière de marketing numérique, venant à la rencontre de ses clients là où cela compte le plus pour eux, une stratégie que j'ai moi-même mise en place du temps de ma présidence chez Desjardins.

À Helsinki, nous avons été accueillis à l’OP Financial Group par M. Reijo Karhinen, président et président général du groupe. Pendant notre visite de l’impressionnant siège du groupe, j’ai remarqué à quel point l’approche centrée sur le consommateur d’OP était remarquable. L’OP Group est particulièrement avancé en matière de marketing digital, il va à la rencontre des clients, là où cela est important pour ces derniers, une stratégie que j’avais moi-même utilisée avec succès lorsque j’étais présidente de Desjardins. Constatant que le nombre de consommateurs utilisant Op comme principaux assureur et banque a augmenté de 135% depuis 2015, je ne peux qu’affirmer l’efficacité de cette stratégie.

En tant que véritable coopérative, le rôle d'OP est double : un rôle commercial et un rôle social. Début 2013, OP Group a ouvert les portes de son hôpital d'Omasairaala à Helsinki, en propriété exclusive. La prochaine unité hospitalière ouvrira à Tampere cet été. OP Group est le reflet des possibilités qui s'offrent aux coopératives quand les gouvernements comprennent la véritable nature d'une coopérative en tant qu'entreprise axée sur ses membres ! Je remercie M. Reijo Karhinen, président et PDG d'OP Group, pour son accueil chaleureux.

Lors de ma visite de la manufacture de papier de Metsä, j'ai découvert une coopérative qui, une fois encore, a une longueur d'avance dans sa façon de mettre la technologie au service du commerce. Par exemple, Metsä offre à ses membres une appli forestière qui suit l'exploitation  du bois et le revenu généré en temps réel. Il n'y a pas que la technologie en ligne ; plus que tout, l'innovante stratégie commerciale de Metsä et sa toute nouvelle bio-scierie, qui ouvrira ses portes en 2017, sont le moteur du spectaculaire résultat opérationnel de 109 millions d'Euros pendant le premier trimestre de l'année. Je remercie Kari Jordan, le PDG de Metsä, qui a accueilli notre délégation et avec qui j'ai eu de passionnants échanges sur la croissance des grandes coopératives, qui font de plus en plus d'affaires internationales entre elles. J'ai été ravi d'apprendre que M. Jordan, qui dirige avec succès d'une grande société productrice de papier et de solutions papier, entretient des liens solides avec la finance, ayant également été dirigeant banquier à Londres.

Le groupe finlandais S Group a vu d'impressionnants chiffres de vente au détail en 2015, avec 10 804m d'Euros, ses bonus de bienvenue s'élevant à 343m d'Euros. Les activités du vaste portefeuille d'S Group incluent des supermarchés, des grands magasins et magasins spécialisés, de la quincaillerie, des  stations-service et de la vente de carburant, ainsi que l'industrie du voyage et du tourisme d'accueil. Outre le marché finlandais, S Group mène des activités internationales en Russie et dans les pays baltes. Des magasins Prisma sont établis en Russie, en Estonie, en Lettonie et en Lituanie, ainsi que des hôtels à Saint-Pétersbourg et Tallinn. Toujours chez S Group, les coopérateurs se font innovateurs, allant jusqu'à lancer une appli permettant à leurs membres de faire le plein dans des stations essence sans avoir recours à un terminal de paiement - et sans quitter leur voiture - un plus dans ce climat froid. S Group est un exemple d'une coopération entre consommateurs qui intègre efficacement et avec succès l'identité coopérative dans son activité - et entraînant un programme de formation dédié sur le b.a.-ba de la coopération pour ses employés.

Je remercie enfin M. Taavi Heikkilä, PDG de la coopérative de consommateurs S-Group, pour l'accueil de notre délégation et pour avoir élargi le modèle commercial et les réalisations d'S Group. L'orchestration parfaite de notre visite par S Group et leur efficacité ont été rehaussés par un accueil chaleureux et amical en Finlande.

Je conclus que l’opportunité de coopérer et d’apprendre lors de réunions organisées de façon exemplaire comme cette mission de juin en Finlande et en Suède est précieuse, à la fois pour moi-même et pour le Conseil mondial de l’Alliance. Encore plus plaisantes que les contacts particulièrement cordiaux établis en Suède et en  Finlande étaient les conversations stimulantes et provocatrices avec les dirigeants coopératifs des deux pays. Le Sommet international des coopératives 2016 sera également marqué par des considérations stratégiques approfondies, et je suis heureuse de savoir que nous aurons la chance de rencontrer et d’écouter de nombreux dirigeants coopératifs suédois et finlandais durant le sommet. J’ai été enthousiasmé par la constance avec laquelle le mouvement coopératif de Suède et Finlande réussissait à créer de la prospérité, de la sécurité et du bien-être durable pour les propriétaires-consommateurs et leurs communautés, contribuant ainsi à la tradition coopérative pas seulement dans les pays nordiques mais dans le monde entier.

DERNIÈRES ACTUALITÉS COOPÉRATIVES

mapping
14 jan 2022

Les coopératives jouent un rôle majeur dans la création…

20 déc 2021

Chers amis coopérateurs, chères amies coopératrices,…