Le troisième Sommet international des coopératives mettra en avant l'impact des coopératives sur l'économie

28 Apr 2015

Le Sommet international des coopératives va à nouveau rassembler des délégués à Québec, à l'occasion d'une conférence de trois jours qui capitalisera sur la réussite des éditions 2012 et 2014.

L'événement se tiendra du 11 au 13 octobre 2016, et sera co-organisé par l'Alliance coopérative internationale et le Mouvement des caisses Desjardins. Ce sommet constitue une plateforme mondiale qui permet aux responsables de coopératives de partager leurs idées, leurs études et leur expérience.

D'éminents orateurs se sont exprimés lors des éditions précédentes, notamment des lauréats de prix Nobel, des économistes réputés et de hauts responsables politiques. Les deux premières conférences visaient à accroître la visibilité du modèle d'entreprise coopératif. La troisième édition va quant à elle mettre l'accent sur l'impact des entreprises coopératives sur l'économie, à la fois au niveau local, régional et mondial. Le sommet sera également l'occasion d'étudier la façon dont les coopératives peuvent répondre aux grands problèmes économiques.

Le mot « agir » sera au cœur de l'édition 2016, de manière à souligner l'action des coopératives en faveur de la création d'emplois et d'entreprises, de l'autonomie financière de la personne, de la bonne gouvernance, de l'engagement au sein de la communauté et de l'émancipation des femmes.

« Notre objectif pour 2016 est de montrer que la force du modèle d'entreprise coopérative réside notamment dans sa capacité à faire coopérer ses domaines d'activité, à la fois au niveau local et international. Grâce à sa souplesse, à sa résilience et au fait qu'il fasse passer le capital humain avant le capital financier, le modèle coopératif est source d'avantages sociaux, économiques et environnementaux concrets », a déclaré Monique Leroux, présidente et chef de la direction du Mouvement des caisses Desjardins. Fondé en 1900, le groupe Desjardins est devenu au fil du temps la plus grande association de coopératives de crédit d'Amérique du Nord.

Dame Pauline Green, présidente de l'Alliance coopérative internationale, a ajouté : « Alors que nous sommes en route pour 2016, nous souhaitons que les coopératives soient considérées comme une partie de la solution aux problèmes économico-financiers. Il est temps d'intégrer les actions coopératives aux grandes stratégies de développement socioéconomique, destinées à promouvoir une prospérité durable, équitable et démocratique ».

Le premier Sommet a rassemblé plus de 2 800 personnes issues de 91 pays, dans le cadre d'une conférence de trois jours célébrant l'Année internationale des coopératives. 3 000 personnes provenant de 93 pays et 211 intervenants ont fait le déplacement lors de la deuxième édition. Plus de 85 % des participants se sont dits satisfaits de l'événement, et 86 % ont affirmé qu'ils participeraient au sommet suivant.

DERNIÈRES ACTUALITÉS COOPÉRATIVES

08 fév 2019

Author: Geoffrey Asira

La visite de…

08 fév 2019

Auteur: Geoffrey Asira

La délégation de…

08 fév 2019

Le mouvement coopératif en Ouganda, dirigé par leur…