Une déclaration coopérative s'engage à préserver un environnement de travail décent et à garantir une tolérance zéro à l'égard du harcèlement

19 Nov 2018

TELECHARGUEZ LA DECLARATION

Le mouvement coopératif s’est engagé formellement pour la promotion d'un environnement de travail décent et pour une politique de tolérance zéro envers toute forme de harcèlement. Le fait qu’un acteur mondial tel que l’Alliance coopérative internationale (ACI) s’engage contre le harcèlement marque une étape décisive pour la communauté internationale. La Déclaration sur le travail décent et contre le harcèlement a été approuvée par les membres de l'ACI dans le cadre de la dernière assemblée générale organisée le 21 octobre à Buenos Aires (Argentine).

L'ACI souligne que le mouvement coopératif souscrit à la recommandation sur la promotion des coopératives de l'Organisation internationale du travail (OIT – 2002) et à l'Agenda 2030 des Nations Unies pour le développement durable (2015). De plus, il est rappelé que les engagements inclus dans la déclaration sont conformes aux valeurs et aux principes values and principles qui définissent le mouvement coopératif tels qu’énoncés dans la Déclaration sur l’identité coopérative.

«Nous sommes l'une des premières organisations internationales à affirmer formellement et fermement qu'un environnement de travail décent est fondamental dans notre société et qu'il n'y a aucune place pour le harcèlement dans nos organisations», a déclaré le Président de l'ACI, Ariel Guarco.

Dans sa Déclaration, l’ACI s'engage à respecter, à promouvoir et à agir assidûment pour soutenir les principes fondamentaux du travail décent, à savoir :

  • liberté d'association et pleine reconnaissance du droit de négociation collective;
  • l'élimination de toutes les formes de travail forcé ou obligatoire;
  • la fin du travail des enfants et
  • l'élimination de la discrimination dans l'emploi et dans toutes les formes de travail.

De même, l'ACI garantit la tolérance zéro à l'égard de tout type de harcèlement sexuel et moral et de violence sur le lieu de travail ou de comportement répréhensible, y compris l'intimidation, l'oppression, la discrimination ainsi que de tout abus de pouvoir.

En tant que partenaire de la Commission européenne par le biais de l'accord de partenariat ACI-UE « Les coopératives en développement – des entreprises centrées sur les personnes", l'ACI garantit un respect total des normes éthiques et professionnelles strictes attendues de chacun de ses partenaires afin de préserver à la fois une collaboration fiable et la confiance dans le secteur du développement.

DERNIÈRES ACTUALITÉS COOPÉRATIVES

20 nov 2019

L’Alliance Coopérative Internationale est heureuse d’…

22 oct 2019

Dans le cadre d'une réunion interministérielle…