La première coopérative de consommateurs de Tunisie soutient l'alimentation saine à travers un marché alimentaire hebdomadaire

14 Oct 2015

Quelques mois après sa création, Tunisie Coop, la première coopérative de consommateurs de Tunisie, a lancé sa première activité, un marché alimentaire hebdomadaire à Tunis. Nommée « Le marché de la coopérative », cette initiative regroupe petits producteurs, agriculteurs et artisans locaux, tous les samedis depuis deux mois.  Ceux-ci ont ainsi la possibilité de présenter leurs produits et d'établir un contact direct avec les consommateurs.

Tunisie Coop utilise par ailleurs le nom de domaine « .coop » afin de mettre en avant son identité coopérative. Leur premier marché a ouvert le 19 septembre à Belvédère, de 9h30 à 13h. L'idée motivant le projet est de permettre à la population d'acheter des produits frais provenant de producteurs locaux tout en soutenant l'économie locale.

Tunisie Coop a été créée en mars 2015 pour favoriser le lien social entre les producteurs et les consommateurs, et encourager la consommation responsable. Il s'agit de la première activité de la coopérative, qui espère qui espère ainsi inciter de nouvelles personnes à la rejoindre.

Naoufel Haddad, président et l'un des quinze membres fondateurs de Tunisie Coop, a déclaré que le projet s'inspirait d'une fédération de coopératives de consommateurs qu'il a découverte lors d'un séjour au Japon, Seikatsu Club. Le modèle coopératif permet de s'affranchir des intermédiaires, en travaillant avec des producteurs établis à 60 km les uns des autres. 

La coopérative encourage également les pratiques agricoles durables, étant donné que la demande en produits biologiques n'est pas très forte en Tunisie, un pays où l'agriculture représente 12% du PIB. Tunisie Coop espère développer une agriculture de proximité en offrant aux clients la possibilité d'acheter des produits locaux de meilleure qualité.

« En Tunisie, le mouvement coopératif, a vu le jour dès l’aube du XXème siècle par la constitution d’une coopérative commerciale pour l’achat et la vente de produits alimentaires, initiée par Mohamed Ali El Hami le père du syndicalisme national en Tunisie.

« L’idée des coopératives a été reprise par Ahmed Ben Salah par la décision prise en 1962 de créer des coopératives de production, rassemblant autour des terres des colons un certain nombre de paysans choisis comme coopérateurs.
La généralisation forcée du système coopérative a entraîné l’expérience à l’echec. En outre, les mauvaises conditions de fonctionnement de certaines coopératives n’ont pas manqué de provoquer au sein d’une partie de l’opinion publique une désaffection vis-à-vis du système coopératif.

« Actuellement, la réticence généralisée contre les coopératives semble perdre du terrain. Compte tenu de cette situation, un nouveau modèle d’organisation des coopératives devrait comporter une nouvelle définition du rôle des coopératives dans le processus de développement, » a expliqué Naoufel Haddad.

«Nous avons choisi de nommer notre coopérative ‹ Tunisie coop ›. Le mot Coop désigne le début du mot  ‹ coopérative › mais qui peut aussi être le début du mot ‹ coopération ›, un projet de coopération entre l’agriculteur et le consommateur.
Par notre initiative, Tunisie Coop veut faire du consommateur un vecteur de changement pour encourager une agriculture durable en Tunisie. Ce projet possède un réel enjeu de confiance pour recréer le lien entre consommateur et producteur et ainsi se lancer dans une relation gagnant-gagnant ».

 

 

 

ÚLTIMAS NOTICIAS COOPERATIVAS

19 Nov 2021

Los supermercados cooperativos, propiedad de los mismos...

19 Nov 2021

Se ha publicado el último Informe de Actividades de la...

17 Nov 2021

Por primera vez en la historia, el...