Un assureur mutualiste néerlandais explore la technologie blockchain

21 May 2019

Un assureur mutualiste des Pays-Bas se penche sur le potentiel que renferme la technologie blockchain (chaîne de blocs) pour améliorer l’efficacité. Achmea, l’un des membres de la Fédération internationale des assurances mutualistes (ICMIF) a récemment rejoint la Blockchain Insurance Industry Initiative B3i.

Ce projet rassemble 15 assureurs qui cherchent ensemble à explorer le potentiel des technologies de livres de comptes distribués en vue d’améliorer l’efficacité des échanges de données entre les compagnies de réassurance et d’assurance. Dans le cadre de cette initiative, les assureurs participants doivent mettre en œuvre un projet pilote dont le but est de gérer les transactions de contrats d’assurance entre eux.

Selon Achmea, la technologie blockchain peut améliorer les transactions de rétrocession inter-groupes en utilisant un livre de compte commun.

Edwin Oversteeg, responsable Opérations, Finance et Risques chez Achmea a déclaré : « Du point de vue d’un réassureur, je crois que la technologie blockchain peut vraiment changer et changera le marché actuel de la réassurance. Bien que nous en soyons encore au stade de l’exploration, je suis convaincu que cela établira de nouvelles normes en matière d’efficacité et nous permettra d’avoir une seule version de la vérité, pour tous les participants. La technologie blockchain n’est pas une passade, elle va rester. »

DERNIÈRES ACTUALITÉS COOPÉRATIVES