Les assureurs mutualistes et coopératifs, des acteurs solidaires pendant la pandémie de COVID-19

25 Sep 2020

Partout dans le monde, la pandémie de COVID-19 continue de frapper les populations locales. Les assureurs mutualistes et coopératifs ont intensifié leur soutien en faveur d’organisations à but non lucratif pour les aider à maintenir leur action locale, conformément au septième principe coopératif, l’engagement envers la communauté. 

Ecclesiastical soutient l’action locale des organisations caritatives

Membre de la Fédération internationale des coopératives et mutuelles d’assurance (ICMIF) du Royaume-Uni, Ecclesiastical a créé une plateforme destinée à aider des organisations caritatives à récolter des fonds pour faire face aux difficultés liées au COVID-19.

« En cette période sans précédent, les organisations caritatives redoublent d’efforts pour aider les personnes les plus démunies en répondant à leurs besoins qui ne cessent de croître mais en voyant leurs ressources fortement diminuer », a déclaré Angus Roy, le responsable du soutien aux organisations caritatives d’Ecclesiastical Insurance.

« Nous avons créé cette plateforme de soutien à la collecte de fonds pour fournir des conseils aux organisations caritatives et les aider à devenir plus résilientes dans cette période très difficile et au-delà. »

Cornish Mutual développe le bénévolat pendant le confinement

Membre de la Fédération internationale des coopératives et mutuelles d’assurance (ICMIF) du Royaume-Uni, Cornish Mutual s’est engagée à fournir 1 000 heures de travail bénévole en 2020 pour venir en aide à la population locale dans le sud-ouest de l’Angleterre. L’année dernière, les employés de la coopérative ont consacré 700 heures de bénévolat à des organisations caritatives et des associations locales. 

Cette compagnie d’assurances encourage ses employés qui travaillent à domicile à aider d’autres personnes dans leur quartier. Beaucoup d’entre eux ont ainsi fait des courses pour leurs voisins, livré de la nourriture ou des médicaments à des personnes âgées ou vulnérables ou ont rejoint les rangs des bénévoles du NHS, le système de sécurité social britannique.

Trudy Herniman, qui est membre de l’équipe de terrain de Cornish Mutual, a livré du lait dans son village du Devon, en collaboration avec un agriculteur local et un membre de la compagnie d’assurances. Hana Holden de l'équipe de support informatique a cuisiné 130 gâteaux qui ont été distribués aux employés dont l’activité est essentielle. Jo Hawkins et sa fille Lily, qui ont été bénévoles pour la banque alimentaire Camborne, ont fait des courses pour des personnes en isolement.

« Nous sommes engagés à soutenir la population locale, dans les secteurs où nous travaillons et où nous vivons, et nous entreprenons depuis longtemps des missions de collecte de fonds, de sensibilisation et de bénévolat », a déclaré Katie Harland, la directrice des ressources humaines de Cornish Mutual.

« Nous savions que nos équipes ne voulaient pas arrêter toutes nos missions de bénévolat en raison des restrictions en vigueur. Nos équipes travaillaient toutes à distance, mais nous voulions qu’elles puissent consacrer une partie de ce temps de travail à aider d’autres personnes dans leur quartier. 

« Nous n’avions jamais engagé de projet de bénévolat aussi ambitieux. Un millier d’heures de bénévolat, c’est en moyenne 10 heures par employé. Ce projet a été une occasion incroyable d’apporter notre soutien », a-t-elle ajouté.

Avbob, une compagnie engagée contre les violences sexistes pendant le confinement

En Afrique du Sud, Avbob, qui est membre de la Fédération Internationale des Coopératives et Mutuelles d’Assurances, s’est engagée cette année dans les commémorations en l’honneur de Nelson Mandela au mois de juillet en participant à la lutte contre les violences sexistes. Cette compagnie d’assurances a versé des dons à plusieurs organisations non gouvernementales (ONG) dans tout le pays.

Au cours de la première semaine de confinement pour lutter contre le COVID-19, les services de police ont reçu plus de 87 000 signalements de violences sexistes en Afrique du Sud. Depuis cette date, beaucoup de rapports ont souligné que ces violences étaient en hausse.

Le PDG d’Avbob, Carl van der Riet, a déclaré ce qui suit : « En cette fin du mois de commémorations, je tiens à rappeler les mots de Madiba sur ce fléau contre lequel nous nous sommes tous engagés : "Nous ne serons jamais totalement libres tant que nous resterons sous la menace des auteurs de violences à l’encontre de nos femmes et de nos enfants."

Compte tenu de la situation dans notre pays, ses mots sont encore tristement d'actualité. Des conjoints et des enfants subissent des violences et n'ont pas d'échappatoire. Comme le chômage entraîne des difficultés financières qui ne font qu'aggraver la situation, nous devons lutter contre ce fléau qui touche les membres les plus vulnérables de notre société. »

Il ajoute que le principal objectif d’Avbob est de montrer à ses parties prenantes qu’il ne s’agit pas seulement de sensibiliser, mais aussi de passer à l’action. « De plus, Avbob, en tant que mutuelle, soutient les individus et les associations qui sont engagés dans l’amélioration des conditions de vie de celles et ceux qui les entourent. Avbob reste fidèle à son engagement : nous sommes à vos côtés. » 

Thrivent, une compagnie d’assurances qui soutient des particuliers et des organisations non lucratives

Aux États-Unis, Thrivent, qui est également membre de la Fédération Internationale des Coopératives et Mutuelles d’Assurances, a réussi, grâce à l’aide de plus de 46 000 de ses membres, à récolter près de 13 millions de dollars pour soutenir plus de 17 000 organisations non lucratives et congrégations religieuses dans tout le pays. 

La fondation Thrivent a versé 150 000 dollars supplémentaires à trois fonds de soutien locaux où les bureaux de la compagnie sont implantés, ce qui a permis de soutenir des particuliers et des organisations à but non lucratif frappées par le COVID-19.

« Comme toujours, mais en particulier aujourd’hui, nous sommes déterminés à aider nos membres, nos clients et leur famille », a déclaré Terry Rasmussen, le directrice et PDG de Thrivent.

« Je vous confirme la solidité et la stabilité de notre organisation qui offre une gamme de services financiers. Nous réussirons non seulement à nous protéger, mais aussi à nous développer. Fort d’un capital et de plus-values solides, Thrivent peut et pourra répondre à ses engagements à l'égard de ses clients. »

Dans plusieurs articles sur son site Web, la Fédération Internationale des Coopératives et Mutuelles d’Assurances expliquent comment les assureurs mutualistes et coopératifs soutiennent la population et les associations à l’échelle locale.

 

DERNIÈRES ACTUALITÉS COOPÉRATIVES

03 déc 2021

Chers participants,

La sécurité et le bien-être…

17 nov 2021

Pour la première fois de son histoire, le Congrès…

08 nov 2021

L'Alliance coopérative internationale a récemment…