Coopératives détenues par des jeunes: Défis au Nigéria

09 Dec 2016
OGSCOFED STAFF Coop Deco.

Par Badejo Adeyemi, Coopératives de jeunes de l'État d'Ogun

Aujourd'hui, au Nigéria, les jeunes sont confrontés à l'augmentation des frais universitaires et à un marché de l'emploi qui leur est particulièrement hostile. En 2014, 15% des 16-24 ans (à l'exclusion de ceux qui sont à l'école ou qui ne cherchent pas d'emploi pour d'autres raisons) étaient sans emploi, alors que ce pourcentage est de 7,3% pour l'ensemble des personnes actives.

Le développement des coopératives de jeunes offre pourtant des occasions indéniables de lutter contre la pauvreté et la fuite des cerveaux, le développement d'un leadership génératif et d'une citoyenneté engagée.

Il convient de souligner deux avantages en particulier :

1. En aidant les jeunes à créer des coopératives de travailleurs, les avantages de l'entrepreneuriat seront démultipliés, car davantage d'individus assumeront des rôles de direction dans la création d'une entreprise.

2. Lutter contre la pauvreté et la fuite des cerveaux. On parle de fuite des cerveaux lorsque les jeunes quittent leurs communautés en raison d'un manque de perspectives professionnelles. Lorsque les jeunes ont l'occasion de grandir pour devenir des leaders, au sein de leur propre communauté, ils peuvent préserver la culture et stabiliser l'économie locale.

Développement d'un leadership génératif : La recherche gouvernementale et les résultats des entreprises tendent à indiquer qu'il faut développer davantage de structures coopératives dans nos sociétés pour la myriade d'aspects positifs qu'elles comportent. Le livre « Democracy at Work », de Richard Wolff, montre que le bonheur et la productivité augmentent substantiellement lorsque les individus sont autonomes dans leur vie personnelle et professionnelle.  Si nous voulons que notre société progresse, nous avons besoin d'une nouvelle forme de leadership. Nous devons commencer à former des dirigeants qui souhaitent générer de la richesse plutôt que l'extraire, et construire le monde, plutôt que le détruire.

Citoyenneté engagée - Démocratie en crise: La structure organisationnelle coopérative enseigne des compétences d'auto-gouvernance et crée des parties prenantes au sein des communautés locales. Aujourd'hui, les principes démocratiques sont inculqués aux jeunes, mais ces derniers ne sont pas autorisés à s'engager avant d'être « mâtures » Ce modèle est contradictoire. En effet, il démontre aux jeunes que la démocratie leur impose des lois, mais qu'elle ne s'intéresse pas le moins du monde à ce qu'ils peuvent lui apporter.

En offrant aux jeunes une plateforme où mettre en pratique les principes démocratiques, nous nous assurons qu'ils seront prêts à se lancer dans la vie et à constituer un électorat pleinement engagé lorsqu'ils atteindront leur majorité.

Geographical Tags:
Alliance Involvement: