Déclaration du centenaire de l'OIT : Les coopératives réclament des modèles d’entreprises centrées sur l'humain pour bâtir un avenir du travail équitable, stable et inclusif

16 May 2019

L’Alliance coopérative internationale (ACI) célèbre le programme centré sur l’humain du document final du centenaire de l’Organisation internationale du Travail (OIT) publié le 13 Mai. En plus du engagement pour réduire les inégalités entre les groupes de personnes vulnérables, la communication invite également à garantir un « futur du travail plus juste, plus inclusif et plus stable pour tous » en assurant une bonne gouvernance fondée sur l'égalité et la participation démocratique aux processus de l'OIT aussi bien que l’assurance d’une « protection adéquate à tous les travailleurs » grâce à la mise en œuvre de la garantie universelle du travail.
Néanmoins, l'ACI regrette l’omission, dans le projet de Déclaration du centenaire de l’OIT, de reconnaître les coopératives comme un type spécifique d’entreprises durables, qui sont responsables d’une grande partie de l’emploi mondial tout en générant un travail décent et en expérimentant continuellement de nouvelles formes de travail, alors que d’autres types d’entreprises y sont mentionnés. Entièrement attachée aux normes du travail, l’ACI souhaite rappeler que, l’année dernière, le mouvement coopératif s’est engagé à « respecter, promouvoir et agir avec diligence pour soutenir les principes fondamentaux du travail décent » dans la Déclaration de l’ACI sur le travail décent et contre le harcèlement.
En outre, ce projet de Déclaration soumis à l'examen de la conférence internationale du Travail n'aborde pas la question de la manière dont les constituants de l'OIT peuvent réaliser « la réduction et l'élimination éventuelle de l'informalité » et le rôle des coopératives à cet égard. Les coopératives sont un outil reconnu pour structurer l’économie informelle et, plus largement, pour contribuer au développement durable, à la paix et à l’égalité.

Un appel aux constituants de l'OIT
En tant qu'acteur mondial qui fournit des emplois ou des opportunités d’emplois à 10 % de la population active mondiale tout en générant un travail décent et stable et une richesse collective à la fois dans les zones urbaines et rurales, le mouvement coopératif appelle tous les constituants de l'OIT à :

- veiller à ce que le rôle clé des coopératives dans la réalisation d'un programme de travail décent, centré sur l’humain, soit bien reflété dans la prochaine Déclaration du centenaire de l'OIT sur le futur du travail et

- donner la priorité aux modèles d'entreprises centrées sur l’humain et en particulier aux coopératives afin de bâtir un avenir du travail équitable, stable et inclusif!

Le document final du centenaire de l’OIT a été soumis au comité de la prochaine conférence internationale du Travail (du 10 au 21 juin) qui négociera sur la Déclaration du centenaire de l’OIT sur l’avenir du travail pour leurs considérations ultérieures.

-----

Photo: FUCVAM – Cooperativas de Vivienda por Ayuda Mutua

logo

 

Related events:

DERNIÈRES ACTUALITÉS COOPÉRATIVES

17 juil 2019

L'Alliance coopérative internationale recherche…

18 juil 2019

Les inscriptions à la « Conférence mondiale « Les…

16 juil 2019

L'Alliance Coopérative Internationale publie une…

06 juil 2019

10% de la population mondiale occupée travaille…

Author:
  Vanessa Alves Ferreira
Organization:
 International Cooperative Alliance