Entretiens GCE : Nos échanges avec Wisdom

25 May 2021

Global Cooperative Entrepreneurs (GCE) est un programme de mentorat innovant qui réunit de jeunes entrepreneurs avec une brillante idée de coopérative et des mentors du mouvement coopératif et des organisations de jeunes. ll génère non seulement un réseau mondial de personnes partageant les mêmes intérêts, mais sert également de catalyseur d’idées nouvelles pour aider les jeunes entrepreneurs à faire de leur rêve de coopérative une réalité. Le programme GCE est une initiative lancée dans le cadre du Partenariat ACI-UE (#coops4dev), qui s’inspire du projet financé par CoopStarter 2.0 Erasmus+ coordonné par Cooperatives Europe.

Pour en savoir plus sur le programme, consultez cette toute nouvelle page web !

-----

Rencontrez certains des jeunes ambassadeurs et mentors du GCE ! Aujourd'hui, nous parlons avec Wisdom !

f

Description succincte de votre idée de start-up

Je souhaiterais entreprendre un projet d’énergie solaire lucratif. Le projet serait une alternative à l’hydroélectricité dont la sécurité d’approvisionnement n’est pas suffisamment assurée dans toutes les provinces du Zimbabwe. Le projet d’énergie solaire a pour but de fournir des solutions énergétiques temporaires ou permanentes aux groupes de population marginalisés au Zimbabwe – vivant dans des bidonvilles urbains et des zones rurales. Ce projet contribue à l’objectif de développement durable 7, qui a été élaboré pour garantir l’accès de tous aux sources d’énergies renouvelables intelligentes et respectueuses de l’environnement.

----------

Expliquez-nous un peu pourquoi vous avez choisi ce projet en particulier ? Quels éléments vous ont fait penser qu’il existait un créneau et un besoin social pour ce service ?

Ce projet d’énergie solaire fournit des solutions aux problèmes énergétiques et économiques rencontrés au Zimbabwe. Par exemple, dans bon nombre de bidonvilles et zones rurales, les communautés marginalisées n’ont pas accès à l’électricité, ce qui entraîne une dépendance vis-à-vis des sources d’énergie polluantes qui contribuent au changement climatique. L’aspect qui m’a le plus convaincu est le fait qu’un système solaire bien installé peut durer jusqu’à 25 ans, ce qui signifie que vous n’avez pas à payer l’électricité pendant 25 ans. De plus, un système solaire est facile à entretenir et permet d’alimenter les systèmes d’irrigation ou de nombreuses autres activités économiques. Il profite ainsi à l’économie en général.

Dans quelle mesure votre communauté bénéficiera-t-elle de ce projet ?

Ce projet profitera à la collectivité dans une large mesure parce que de nombreux jeunes vont être embauchés en tant qu’installateurs et vendeurs de systèmes d’énergie solaire. Nous, formateurs en énergies renouvelables, allons leur fournir un emploi. En outre, les membres de la communauté auront également accès à l’énergie durable et abordable. Nous allons non seulement former notre personnel aux énergies renouvelables, mais allons également apprendre aux membres de la communauté les bases d’une installation solaire via des séances de formation en ligne et hors connexion. Nous proposerons également des programmes de stage aux jeunes passionnés par les énergies renouvelables. 

Lorsque vous démarrez un projet d’entreprise dans votre pays, quels sont à votre avis les principaux éléments destinés à faciliter la réalisation de votre projet (par exemple un service d’accompagnement, l’accès au financement, une réglementation favorable, les formalités administratives) ?

Accès au financement.

Quels sont les principaux défis auxquels vous avez été ou êtes confrontés pour aller de l’avant ?

Nos activités ne progressent que très lentement du fait des limitations de mouvement générées par la pandémie de coronavirus.

La pandémie de COVID-19 a-t-elle un impact sur votre agenda GCE ? Si tel est le cas, quelle est son incidence et quelles mesures allez-vous adopter pour développer votre idée de start-up ?

Oui, la pandémie a un impact sur notre agenda GCE. Dans la mesure où les mouvements et les rassemblements sont interdits, nos actions visant à partager notre vision GCE avec le grand public et les parties prenantes sont affectées. Toutefois, nous avons adhéré à des plateformes de commercialisation en ligne, acheté des équipements de protection individuelle de pointe, et nous suivons scrupuleusement toutes les mesures de prévention et modernisons nos machines selon les normes actuelles en matière de communication.

Le modèle coopératif offre-t-il plus d’éléments de résilience pour faire face à la crise actuelle du COVID-19 que d’autres types de modèles d’entreprise ?

Oui

Quelles sont vos projections à court terme ?

À l’avenir, je souhaite devenir un chef de file dans la promotion du secteur de l’énergie solaire en Afrique.

Comment avez-vous entendu parler du programme GCE ?

Grâce au Junior Achievement Zimbabwe Employability Whatsapp group. Ils publient des annonces pour les jeunes.

Pourquoi avez-vous décidé de devenir jeune ambassadeur du programme GCE ?

Je suis passionné par le développement coopératif et la participation des jeunes dans le domaine de l’entrepreneuriat.

En dialoguant avec des personnes animées des mêmes idées, en proposant des ateliers et des formations combinés à du mentorat et à un soutien pour obtenir des financements afin d’augmenter le capital de départ.

q

Dans quelle mesure le programme GCE peut-il vous aider à faire de votre projet d’entreprise une réalité ?

En dialoguant avec des personnes animées des mêmes idées, en proposant des ateliers et des formations combinés à du mentorat et à un soutien pour obtenir des financements afin d’augmenter le capital de départ.

Pourquoi pensez-vous que la coopérative soit le modèle d’entreprise le plus adapté pour votre projet ?

Parce qu’il favorise la participation des membres et suscite le soutien de la communauté à un projet d’entreprise. En particulier, le programme GCE offre un soutien aux jeunes entrepreneurs à travers une méthodologie en trois étapes, à savoir 1) Coopérons, 2) Hackathon et 3) Commençons pour de vrai.

** La coopérative de Wisdom est l'un des gagnants du Projet de Réplication organisé par le Réseau des Jeunes de l'ACI. Pour plus d'informations, veuillez lire ici.

----

Le Partenariat ACI-UE pour le développement international (également connu sous le nom de #coops4dev) a été signé en 2016 entre l'Alliance coopérative internationale et la Commission européenne pour renforcer le mouvement coopératif en tant qu'acteur clé du développement international. Pour en savoir plus sur #coops4dev, visitez notre site Web.

d

 

Author:
#coops4dev