Événement parallèle Mondiacult 2022 | Entretien avec Stefania Marcone

21 Sep 2022
Stefania

Avant l'événement parallèle Mondiacult 2022 de l'ACI – « Les coopératives sont des acteurs clés dans la promotion des objectifs de développement durable par le biais de la culture et du secteur créatif » – nous nous sommes entretenus avec quelques-uns des participants pour connaître leur point de vue sur l'entreprise coopérative, la culture et le développement durable

Stefania Marcone est membre de la Commission nationale Legacoop pour l'égalité des chances et de la Commission de l'Alliance italienne sur les femmes et l'égalité. Elle a été nommée en 2012 pour siéger au Comité des Nations Unies pour l'Année internationale des coopératives et est l'ancienne vice-présidente de Cooperatives Europe, présidente du groupe de travail sur l'égalité des genres. Elle a également siégé au Comité sur l'égalité des genres de l'ACI.

Comment voyez-vous la relation entre l'entreprise coopérative, la culture et le développement durable ?

Je pense que les coopératives, la culture et le développement durable sont très liés. La culture, dans son sens le plus large, est un moteur pour atteindre l'Agenda 2030 ; elle représente une dimension transversale de la durabilité et est fondamentale pour relever les défis qui nous attendent. De plus, la culture jette des ponts, contribue à un développement social inclusif, favorise le dialogue et la compréhension entre les gens, le respect mutuel et la paix. Elle responsabilise les gens.

À leur tour, les coopératives, en tant qu'entreprises axées sur les personnes et créées pour répondre à leurs besoins économiques, sociaux et culturels communs sont par nature, des acteurs essentiels du développement durable et des agents de promotion et d'autonomisation culturelle. Cela a été reconnu par plusieurs autorités nationales, les institutions européennes et internationales. Il existe plusieurs exemples dans le monde de coopératives actives dans les secteurs culturels et créatifs.

Ainsi, de la culture et de l'éducation coopératives à la sauvegarde du patrimoine culturel, il est clair que les coopératives jouent un rôle central dans ce domaine et peuvent apporter de très fortes contributions aux questions débattues lors de la Conférence UNESCO Mondialcult 2022.

Pourquoi pensez-vous qu'il est important de préserver la culture de la coopération en tant que patrimoine culturel immatériel ?

Je suis profondément convaincue que la culture de la coopération doit non seulement être préservée mais renforcée en tant que patrimoine culturel matériel/immatériel. La vie quotidienne des valeurs et des principes coopératifs; la nature même d'une entreprise coopérative et ses caractéristiques uniques; les expériences coopératives enracinées dans le monde entier, à travers de multiples cultures et secteurs ; le rôle des coopératives en tant qu'entités éducatives et écoles de démocratie, ce ne sont là que quelques-unes des raisons pour lesquelles je crois qu'aujourd'hui plus que jamais, il est nécessaire de préserver et de promouvoir la culture de la coopération.

Quelles sont les activités de votre propre coopérative dans ce domaine ?

En Italie, il existe une expérience consolidée de coopératives actives dans les secteurs culturels et créatifs. L'Alliance italienne des coopératives culturelles représente plus de 600 coopératives, avec 10 000 employés et 24 000 membres. Ces coopératives couvrent un large éventail d'activités, dans les domaines notamment du divertissement, de la musique, du théâtre, de l'édition, de l'art et du design, de la gestion de sites culturels et archéologiques, des musées, de la restauration et de la préservation. L'Association soutient les coopératives membres avec des activités telles que le plaidoyer, la formation, les programmes et les projets, les services financiers, la promotion de coopératives en démarrage et bien plus encore.

Qu'espérez-vous retirer de l’événement parallèle de Mondiacult ?

L’événement parallèle de Mondiacult de l’ACI sera une excellente occasion de contribuer, par des actions concrètes, des exemples de coopératives et d'organisations actives dans les secteurs culturels et créatifs, à identifier de nouvelles politiques pour les industries fortement touchées par la pandémie. Ce sera également l'occasion de donner une voix aux coopérateurs culturels et créatifs au niveau mondial et d'accroître la visibilité des coopératives actives dans ces domaines. L'événement présentera quelques-uns des résultats et des impacts des plus marquants ainsi que les approches durables innovantes adoptées dans le monde entier dans le domaine de la sauvegarde du patrimoine culturel matériel et immatériel, en créant des opportunités d'emploi pour des milliers de femmes et d'hommes, de jeunes et de moins jeunes, pour les travailleurs et les professionnels du secteur culturel et créatif. J'espère que l'événement parallèle Mondialcult renforcera également la collaboration mondiale entre l'ACI et l'UNESCO.
Dans le cadre de cette rubrique, vous pouvez également lire des entretiens avec Christine Merkel (UNESCO), Caroline Woolard (www.Art.coop) et Fabíola da Silva Nader Motta (Organisation des coopératives brésiliennes (OCB)).

L’événement parallèle de Mondiacult de l’ACI aura lieu le : 26 septembre 13-17h (CEST)

Le programme complet de l'événement parallèle est disponible ici.

La participation en ligne est gratuite – inscrivez-vous ici pour participer au webinaire.

Pour plus d'informations, visitez le site Web de l'événement.
 

DERNIÈRES ACTUALITÉS COOPÉRATIVES

Caroline
22 sep 2022

Avant l'événement parallèle Mondiacult 2022 de l'ACI…

22 sep 2022

Avant l'événement parallèle Mondiacult 2022 de l'ACI…

Stefania
22 sep 2022

Avant l'événement parallèle Mondiacult 2022 de l'ACI…

Fabiola
21 sep 2022

Avant l'événement parallèle Mondiacult 2022 de l'ACI…