L'OIT s'engage à promouvoir les coopératives et l'économie sociale et solidaire dans sa Déclaration sur l'avenir du travail

21 Jun 2019

Lors de la 108ème session de la Conférence Internationale du Travail organisée à l’occasion du centenaire de l’Organisation Internationale du Travail (OIT), la «Déclaration du centenaire de l’OIT pour l’avenir du travail, 2019» a été adoptée. L'Alliance coopérative internationale (ACI) se félicite de la Déclaration et de la reconnaissance des coopératives et de l'économie sociale et solidaire dans la version finale.

L’ACI, dotée du statut d'observateur auprès de l'OIT, a suivi les négociations du Comité Plénier chargé d'élaborer la déclaration lors de la Conférence Internationale du Travail.

Le texte se lit comme suit: «L’OIT doit consacrer ses efforts à (…) appuyer le rôle du secteur privé en tant que principale source de croissance économique et de création d’emplois en promouvant un environnement favorable à l’entreprenariat et aux entreprises durables, en particulier les micro, petites et moyennes entreprises ainsi que les coopératives et l’économie sociale et solidaire plus large afin de générer du travail décent, de parvenir au plein emploi productif et d’améliorer les niveaux de vie pour tous ».

La Déclaration reconnaît que, à un moment où «le monde du travail connait une transformation profonde » et des «inégalités persistantes», « il est impératif d'agir d’urgence pour saisir les opportunités et relever les défis en vue de construire un avenir de travail juste, inclusif et sûr ».

Si l’ACI s’est engagée à « respecter, promouvoir et agir avec diligence pour soutenir les principes fondamentaux du travail décent» dans la Déclaration de l’ACI sur le travail décent et contre le harcèlement, nous nous félicitons de l’engagement de l’OIT «pour un monde sans violence et sans harcèlement ».

L’ACI salue en outre l’engagement de l’OIT à renfoncer « son approche de l’avenir du travail centrée sur l’humain, qui place les droits des travailleurs ainsi que les besoins, les aspirations et les droits de toutes les personnes au cœur des politiques économiques, sociales et environnementales ». Nous partageons le même point de vue, car ce qui définit une coopérative est l’union volontaire de personnes visant à réaliser des aspirations et des besoins économiques, sociaux et culturels communs dans une entreprise détenue conjointement et sous contrôle démocratique.

 

« Le mouvement coopératif se félicite de la déclaration finale et souhaite souligner la collaboration fructueuse avec l'OIT depuis sa création. En tant que responsable de l'emploi de 10% de la population active occupée dans le monde, les coopératives sont des acteurs essentiels pour la construction d'un avenir meilleur aujourd'hui », a déclaré le président de l'ACI, Ariel Guarco.

 

Ce texte historique a été adopté à l'occasion du centenaire de l'OIT. Le document final est le résultat de deux semaines intenses de négociations entre les gouvernements, les syndicats et les organisations d’employeurs du monde entier. L’ACI tient à exprimer sa gratitude pour le travail accompli par l’Unité Coopératives de l’OIT pour appuyer le rôle des coopératives dans l’avenir du travail.

L’approbation de cette déclaration précède la Conférence OIT-ACI sur l’avenir du travail du lundi 24 juin, où un nouveau mémorandum d’accord OIT-ACI sera signé.

DERNIÈRES ACTUALITÉS COOPÉRATIVES

17 juil 2019

L'Alliance coopérative internationale recherche…

18 juil 2019

Les inscriptions à la « Conférence mondiale « Les…

16 juil 2019

L'Alliance Coopérative Internationale publie une…

06 juil 2019

10% de la population mondiale occupée travaille…

Author:
  Vanessa Alves Ferreira
Organization:
 International Cooperative Alliance